Recruter en masse et fidéliser les salariés : l’expérience de Tradelab

Separateur3points

Charlotte de Saintignon

Leurs premières années, les start-up doivent recruter en masse mais de façon ciblée, tout en conservant leur ADN et leur esprit pionnier. Conseils pour éviter les erreurs de casting et maîtriser sa croissance sans user ses salariés.

 

« Les start-up qui connaissent de forts taux de croissance doivent anticiper et planifier les prochaines étapes et recrutements à venir dans chacune de leurs équipes », conseille Elsa Brager, fondatrice d’Enoa RH en charge de l’accompagnement des start-up. Si les fondateurs doivent souvent recruter dans l’urgence, ils restent très exigeants. L’entreprise Tradelab, qui propose de l’achat d’espace en temps réel, est passée de 30 personne en 2013 à 120 aujourd’hui, avec 5 bureaux à l’international. Avec de nouveaux arrivants chaque semaine, elle prévoit d’en recruter encore 100 cette année. La start-up a connu (selon les calculs de Deloitte) 840% de croissance depuis 2011, soit plus de 100% par an. « Gérer la croissance, c’est conserver notre démarche et notre dynamique de départ, même en doublant d’effectifs chaque année », témoigne Yohann Dupasquier, CEO et cofondateur de Tradelab. La clé, la vision. « Il faut avoir des objectifs carrés et savoir où l’on veut aller. » … Lire la suite de l’article

 “Les Echos.fr”

Separateur3points


Widget not in any sidebars