Fiche métier

Chief Product Officer (CPO)

Separateur3points

Chief Product Officer (CPO)

 

Parmi les postes hautement stratégiques, clés dans les organisations, impossible de passer à côté de celui de Chief Product Officer. Catalyseur de croissance pour l’entreprise, le CPO a la charge de la stratégie produit, ainsi que sa mise en œuvre (vision à 360° demandée !). Pour tout savoir sur cette fonction passionnante, suivez le guide !

Les différents intitulés de poste pour un Chief Product Officer

  • Chief Product Officer
  • CPO
  • Directeur produit, directrice produit

Le rôle du Chief Product Officer (CPO) dans l’entreprise

Présent au long cours, à chaque étape, le Chief Product Officer a entre ses mains la gestion de la stratégie produit depuis la conception de celui-ci, jusqu’à son lancement sur le marché, et après… On attend de lui qu’il ait une vision macroscopique, claire, assumée de la stratégie qu’il a imaginée et qu’il met en place, qu’il la communique, qu’il la défende au sein de l’entreprise, et en Comex (ou directement auprès du CEO).

Le CPO connaît parfaitement les enjeux business de ses produits. Pour autant, il n’oublie jamais de prendre en compte les contraintes techniques ou métiers qui peuvent exister. Un pied dans la stratégie, un autre dans l’opérationnel ! Expert en product management, il est à la tête du département produit, dont il manage les équipes. Il nourrit par ailleurs, de par sa fonction, des liens étroits avec le service recherche et développement (R&D), les équipes techniques, le marketing et la communication… 

Enfin, parce qu’il est orienté clients et qu’il a à cœur de satisfaire ces derniers, il connaît parfaitement leurs besoins. Il arrive d’ailleurs qu’on lui demande de les anticiper ou de les créer.

Les missions du CPO

Nous l’avons évoqué, le Chief Product Officer (CPO), ou directeur produit, pilote l’équipe produit. Dans ce cadre, il est chargé de dénicher les nouveaux talents, de veiller à leur montée en compétences, à leur évolution – Le management d’équipes est une part très importante du quotidien du CPO.

Il est également attendu sur le terrain de la connaissance de son marché. Pour que celle-ci soit précise et qu’elle perdure dans le temps, il doit, entre autres, mettre en place une veille permanente.

Le Chief Product Officer définit, pour le produit, les objectifs stratégiques à court, moyen et long terme. Dans une optique de suivi de performance et d’amélioration continue du produit, il est celui qui a l’œil sur les KPIs. Ces indicateurs clés de performance attesteront de la réussite des actions conduites, et permettront, au besoin, d’affiner la stratégie (dans le respect des délais, du budget, de la stratégie de l’entreprise). Pour confirmer une bonne direction, ou faire évoluer son action, le CPO réalisera également des tests et analyses clients. 

De manière très concrète, il identifie aussi les opportunités et les risques. Il est responsable de l’étude de faisabilité, rédige le cahier des charges. Roadmap en main, il fait le lien entre les différents départements de l’entreprise pour fluidifier les projets. 

Finalement, le Chief Product Officer fait la promotion du produit, en interne mais aussi à l’externe, auprès des partenaires de l’entreprise notamment. 

Les hard skills et les soft skills du CMO

Ses hard skills

Excellente connaissance du produit et des clients

Expérience solide en construction et management d’équipes Produit

Connaissances techniques

Connaissance des méthodes agiles

Compétences confirmées en définition de stratégie, création de roadmap Produit

Ses soft skills

Leadership

Orientation client

Bon relationnel

Agilité

Pédagogie

Son parcours

Le chief product officer (CPO) est généralement diplômé d’une école d’ingénieur, d’une école de commerce (bac+5). Il a une expérience d’au moins cinq ans en tant que Product Manager/ Head of Product.

Son rattachement hiérarchique

  • Direction générale (CEO)

Son salaire

Le Chief Product Officer gagne entre 80 K€ et 200 K€ par an, selon la taille de l’entreprise, le secteur, le niveau d’expérience et le périmètre du poste.

 

Retrouvez toutes nos fiches métiers ici 

Separateur3points

En savoir plus

Chief Digital Officer (CDO)

Separateur3points

Chief Digital Officer (CDO)

Nous évoluons dans un monde de l’entreprise où les nouvelles technologies ont une place centrale. Les projets de transformation numérique y sont incontournables et peuvent faire la différence face à la concurrence. Le Chief Digital Officer (CDO) est l’initiateur et le gardien de la stratégie digitale. Pour tout savoir sur ce poste qui en fait rêver plus d’un, c’est ici.

Les différents intitulés de poste pour un Chief Digital Officer

  • Chief Digital Officer
  • CDO
  • Directeur de la stratégie digitale, directrice de la stratégie digitale
  • Directeur de la transformation digitale, directrice de la transformation digitale
  • Chief transformation officer
  • Digital manager

Le rôle du Chief Digital Officer dans l’entreprise

La transformation digitale des entreprises, c’est le domaine du Chief Digital Officer (CDO). Il la met en place, l’accompagne, ou la consolide.

Le CDO doit avoir une vision globale de l’activité de l’entreprise et connaître l’organisation parfaitement. Il travaille plus spécifiquement avec la Direction des Systèmes d’Information (DSI), la Direction des Ressources Humaines (DRH), la Direction Marketing… Pour autant ses actions sont transverses à l’ensemble des services et ont un impact sur la stratégie de l’entreprise.

Le CDO met une culture numérique solide (qu’il sait communiquer dans toute l’organisation), au service de sa mission. Grâce à elle, il implémente les technologies les plus appropriées à l’entreprise, contribue à moderniser les process, les moyens de communication, les modes de production, et permet, in fine, de générer du chiffre d’affaires.

On attend également du Chief Digital Officer qu’il conduise une réflexion sur l’impact du web sur l’activité de l’entreprise et sur les collaborateurs de l’organisation. Ces derniers auront, pour certains, besoin qu’un accompagnement au changement soit mis en place, que la transition digitale soit progressive et échelonnée dans le temps.

Sénior, il peut être membre du comité de direction ou du comité exécutif.

Les missions du CDO

La première mission d’un Chief Digital Officer lorsqu’il intègre une entreprise, est de réaliser un audit de la maturité digitale de l’entreprise et de ses collaborateurs. Il analyse ce qui existe déjà sur le plan digital. Il est attendu sur la pertinence de la stratégie digitale qu’il propose de mettre en œuvre, sur les nouvelles technologies qu’il propose d’implémenter (applications mobiles, réseau social interne…).

Il est en charge de la mise en place et du suivi des projets de transformation numérique dont il a étudié la faisabilité, la hiérarchisation, les promesses en termes de performance, de génération de CA. Il est prompt à définir les KPIs qui valident la réussite ou le besoin d’affiner sa stratégie. Il produit des reportings en lien avec les différents projets qu’il conduit.

Au quotidien, il réalise une veille technologique continue (qui lui permet, le cas échéant, de faire de nouvelles propositions, de mettre en place de nouveaux outils…).

On attend également du Chief Digital Officer qu’il propose de nouvelles opportunités de croissance (génération de leads, de revenus…), qu’il soit à même de faire passer les bons messages (aux collaborateurs, aux clients, prospects, partenaires…)

Finalement, le CDO facilite les process, lance de nouvelles méthodes de travail et de production, tout en mesurant les impacts humains et financiers de ses actions.

Il peut compter, dans son métier, sur le soutien de la direction générale et du top management.

Les hard skills et les soft skills du CMO

Ses hard skills

Connaissance du numérique

Connaissance des technologies d’entreprise

Connaissance de l’activité de l’entreprise

Management

Ses soft skills

Bon communiquant

Meneur

Pragmatique

Agile

Visionnaire

Son parcours

Si beaucoup de CDO sont issus d’une formation en université ou en grande école, sont titulaires d’un diplôme de niveau Bac+5 avec une expérience dans le management et la gestion de projets digitaux, d’autres parcours émergent. De plus en plus de Chief digital officers sont issus de formations plus courtes avec une spécialisation dans le digital, le développement, ou une spécialisation produit. D’autres ont un parcours de CPO à valoriser au moment de l’embauche.

Son rattachement hiérarchique

  • Direction générale (CEO)

Son salaire

Le Chief Digital Officer gagne entre 90 K€ et 300 K€ par an. 

 

Retrouvez toutes nos fiches métiers ici

Separateur3points

En savoir plus

Chief Marketing Officer (CMO)

Separateur3points

Chief Marketing Officer (CMO)

À l’heure de la transformation numérique, du marketing digital, et de l’importance majeure de la relation client, le métier de Chief Marketing Officer connaît une forte évolution Maillon fort de l’entreprise, le CMO faut naturellement de plus en plus parler de lui. Quelles sont ses missions ? Quel est son rôle ? Quel est son parcours ? Enoa vous dit tout !

Les différents intitulés de poste pour un Chief Marketing Officer

● Chief marketing officer
● CMO
● Directeur marketing, directrice marketing

Le rôle du Chief Marketing Officer dans l’entreprise

Le rôle du Chief Marketing Officer est multiple. Chargé de piloter l’activité marketing de l’entreprise, il est d’abord attendu sur le terrain du positionnement marketing de l’entreprise et de ses produits sur le marché. Il connaît parfaitement ce marché dont il est capable d’anticiper les évolutions. Quant aux attentes des clients, autant dire qu’il les scrute en continu. Les techniques de ciblage n’ont d’ailleurs pas de secret pour lui, pas plus que le parcours client et les comportements d’achat.
Le CMO veille également sur l’image de marque de l’entreprise; qu’il doit soit façonner, soit entretenir, selon le besoin de l’entreprise pour laquelle il travaille.
Membre du comex, il est de ceux qui font entendre leur voix lorsqu’il est question des orientations stratégiques de l’entreprise. C’est également lui que l’on vient voir lorsqu’il est question de relation clients, d’expérience client, de fidélisation clients et de promotion des ventes.
Enfin, le Chief Marketing Officer est chargé de mettre en place des plans d’action, de choisir des axes publicitaires, d’insuffler une dynamique créative dans ses équipes.

Les missions du CMO

Sur un plan pratico-pratique, qu’attend une organisation de son Chief Marketing Officer ? Elle attend d’abord la mise en place et la conduite d’une politique marketing cohérente avec l’entreprise, ses ambitions, et avec les tendances du marché. En la matière, le CMO doit porter une vision en laquelle il croit.
Cette vision, il la porte notamment auprès de l’équipe marketing qu’il manage au quotidien et avec qui il met en œuvre son plan marketing : responsables marketing, chefs de produit, media planners…
Il doit par ailleurs détecter les nouvelles opportunités de marché, donc mettre en place des veilles et des analyses en temps réel (incluant une veille concurrentielle), réaliser des reportings associés. Il travaille sur les offres de l’entreprise (propose le cas échéant des nouvelles voies), et ses canaux de distribution.
Il doit enfin piloter son budget, garder un œil sur les indicateurs de performance liés aux actions qu’il met en place, travailler sur l’image de marque, développer la notoriété de l’entreprise, Et puis gérer la relation client (CRM) et planifier une stratégie incluant les nouveaux canaux de communication (site internet, réseaux sociaux…)

Les hard skills et les soft skills du CMO

Ses hard skills

Maîtrise de la mise en place d’un plan marketing stratégique

Maîtrise des outils de webanalytics

Maîtrise des outils de prospection

Connaissance parfaite des outils publicitaires dans le cadre des actions e-marketing

Maîtrise d’au moins une langue étrangère, idéalement deux

Ses soft skills

Sens du réseau

Leader

Rigoureux

Agile

Curieux et à l’écoute des tendances

Créatif

Sens du business

Son parcours

Diplômé d’une école de commerce, d’une école d’ingénieur avec une formation additionnelle en marketing (master, MBA), ou d’une université (master marketing, communication, gestion…), il.elle est titulaire d’un bac+5,  a évolué entre 5 et 10 ans dans des fonctions marketing et a managé des équipes. Il.elle a de belles réussites à mettre en avant. 

Son rattachement hiérarchique

  • Directeur général ou directrice générale de l’entreprise
  • Directeur ou directrice des ventes et du marketing
  • Directeur ou directrice de la marque
  • Directeur ou directrice de la stratégie digitale 

Son évolution

  • Directeur commercial et marketing
  • Directeur de cabinet de conseil en marketing
  • PDG / DG/DGA

Son salaire

Le Chief Marketing Officer gagne entre 70 K€ et 180 K€ par an. selon l’expertise, les années d’expérience, la formation qui sont les siennes, et le secteur d’activité de l’entreprise.

 

Retrouvez toutes nos fiches métiers ici

Separateur3points

En savoir plus